Contributions : Avec l’aimable autorisation de Fondazione Teatro del Maggio Musicale Fiorentino, propriété de Enrica Pontesilli